Quelle mutuelle choisir pour un intermittent du spectacle ?

intermittent du spectacle

Un intérimaire du spectacle est une personne qui a des emplois multiples. L’intérimaire du spectacle n’est donc pas considéré comme métier ou statut professionnel. Un intérimaire du spectacle bénéficie donc des Audiens pour les particuliers. Il est donc soumis à un régime très spécifique et l’audiens mutuelle regroupe les musiciens, les professionnels de la danse ou encore les comédiens, sans oublier l’ensemble des professionnels œuvrant comme techniciens et ouvriers ou encore manœuvres. Il prend en compte la prévoyance, retraite ou encore l’assurance santé.

Sous quel régime ?

En principe, un intérimaire en spectacle est une personne qui n’a de profession fixe. Il alterne l’emploi et le chômage, que cela soit pour le spectacle, le staff technique ou tout ce qui concerne les travaux administratifs. Il est donc habitué à des contrats temporaires et selon les circonstances présentes. L’intérimaire est donc soumis à mutuelle audiens ou à mutuelle presse. De manière simple, il est géré par la législation sur la sécurité sociale. Selon le code du travail, qu’il soit lyriciste, dramaturge, chorégraphe, dirigeant d’orchestre, danseur, chanteur, technicien et metteur en scène, il est sujet au code lié au travail. Il est donc pris en charge comme toute personne exerçant un métier libéral. Le taux de remboursement des dépenses sur la santé s’effectue donc selon une négociation collective et des critères de sécurité considérés comme généraliste à tous les corps de métier. Pour plus d’information, voir ici

Un accord collectif

Il peut arriver que les intérimaires du spectacle se regroupent en association ou collectivité. C’est ce que l’on appelle mutuelle spectacle pour les professionnels du spectacle. La mutuelle a été mise en place à partir de 2009 et a inclus tous les professionnels liés à la scène. Une mutuelle communication a été aussi mise en place. L’avantage est que cela leur permet de jouir d’une assurance peu coûteuse. Leurs coûts d’assurance défiant toute concurrence sont possibles grâce à la création d’un fonds dit solidaire et financé par les cotisations de chaque membre. Un des critères d’adhésion au régime est le fait d’avoir en moyenne 500 heures de travail sur une année. Dans le cas contraire, le professionnel doit contracter une assurance à titre individuel. Dans ce cas, la personne est sujette au même critère que tout le monde. Et que seul son profit définira le taux de remboursement.

Des garanties pour les professionnels du spectacle

Logiquement, avant de contracter un service d’assurance santé, il est important de demander un devis. Cela permet de faire une comparaison sur ce qui est proposé sur le marché des assurances santé comme la mutuelle cinéma ou la mutuelle culture. Les prestataires ont tendance faire des surenchères s’ils sont contractés à titre personnel. Avoir un devis de chaque prestataire est donc la meilleure manière d’avoir la meilleure offre. Et afin de faire le choix, l’assuré doit définir en premier lieu ses besoins en matière d’assurance santé. Que cela soit basique ou spécifique, les coûts ne seront pas les mêmes. Exemple, un musicien ou chanteur cherchera des garanties sur l’audition et les cordes vocales. Bien évidemment, l’expertise d’un médecin spécialiste sera nécessaire pour définir ses besoins. De même pour les danseurs dont le métier se base principalement sur la bonne présentation physique. L’objectif est donc de trouver une assurance qui couvre les remboursements en ostéopathe, diététicien ou encore de dentiste. Un technicien quant à lui cherchera des garanties qui couvrent les risques liés à leurs activités. De tous les intérimaires du spectacle, ils sont les plus exposés au risque. Que cela soit pour la décoration, installation électrique, ils doivent opter pour une couverture maximale. Ces exemples ne sont pas exhaustifs et d’autres métiers nécessiteront plus de garanties. Il peut arriver que la caisse de solidarité ne couvre pas totalement les risques du métier, il est conseillé de souscrire à une assurance complémentaire ou une offre à titre individuel et de veiller à ce que le maximum des besoins soit couvert.

Offres d’assurance : comparer pour bien choisir
Guide en ligne pour bien choisir son offre d’assurance maitre d’œuvre