Métiers de l´assurance

On peut distinguer diverses professions propres à cette activité

L’Agent Général d’Assurance

Il est le représentant ou mandataire d’une compagnie d’assurance qui place ses contrats auprès de la clientèle. À ce titre il engage la responsabilité de la compagnie au regard des articles 1382 à 1384 du Code civil (droit commun de la responsabilité). Il exerce une profession libérale. Selon AGEA, syndicat professionnel, il y a 13 576 agents généraux en France.

En amont de l’assurance, ils analysent les risques de leurs clients, puis conseillent ces derniers sur les opportunités d’assurance, placent les risques auprès de leurs compagnies d’assurance, suivent la gestion des contrats au jour le jour, et assistent leurs clients en cas de sinistre de l’ouverture jusqu’à l’indemnisation ; Ils sont aussi encore appelés « assureurs conseils », mandatés par leurs clients pour les représenter face aux compagnies. C´est pourquoi ils sont responsables de leurs résultats auprès de leurs clients.

Les agents généraux d’assurance ont un statut particulier d’intermédiaire avec leur compagnie mandante, ils sont libéraux et chefs d’entreprises, statut qui régit leurs relations avec les sociétés d´assurance. A noter que la plupart du temps un Agent Général d’Assurance pratique aussi le courtage auprès d´autres compagnies et selon un pourcentage déterminé.

Le courtier en assurances

Il possède le statut de commerçant et représente le client vis à vis des compagnies avec lesquelles il travaille. Il est chargé par des assurés de leur trouver les contrats les mieux adaptés et/ou au meilleur coût auprès des compagnies d’assurances (un assuré a donc le choix de passer directement par un agent ou indirectement par le biais d´un courtier).

Il y a environ 2 800 courtiers en France. Ce sont des commerçants inscrits au registre du commerce. La réglementation les oblige à souscrire une garantie financière pour couvrir les fonds qui leur sont confiés. Ils doivent aussi être obligatoirement assurés en responsabilité civile professionnelle.

Les comparateurs de mutuelle ou d´assurance

Grâce au développement d´internet, ont apporté une approche nouvelle dans la commercialisation de contrats d´assurance. L’internaute peut mettre en concurrence en quelques clics diverses compagnies d´assurance sur la mutuelle santé, l’assurance automobile, l´assurance habitation, l´assurance emprunteur, le crédit etc. Ces sites internet gérés souvent par des courtiers d´assurance disposent également d´offres et de propositions d´assurances négociées auprès des compagnies.

L’actuaire

Il étudie les risques statistiques pour établir les tarifications générales (primes d´assurance).

Les fonctions financières (gestion actifs-passifs, opérateurs de marché, trésorier, contrôleur de gestion)

Elles prennent une importance de plus en plus grande vu l´importance des capitaux (réserves techniques) dont il faut optimiser la gestion.

L’expert en sinistres

Il établit la réalité des dommages et les responsabilités, chiffre leur valeur et détermine les montants d’indemnisation à verser.Certaines compagnies ont leurs propres experts, on les appelle inspecteur.Ils peuvent dans certains cas régler financièrement le sinistre en faisant un chèque sur place.

Le responsable d’action commerciale

En vente à distance, il pilote la conception des mailings.

Les chefs de projets

En amont des actions commerciales, conduisent le développement d´équipements ou de systèmes visant à réduire les coûts ou à développer le portefeuille (gestion électronique des documents, évolution de la plateforme téléphonique et du canal internet, logiciels informatiques, création et gestion de bases de données).

Les juristes

Ils ont en charge le suivi des contentieux, assurent la veille juridique (évolution de la réglementation, jurisprudence), et mettent à jour les documents contractuels (conditions générales, conditions particulières).

L’employé d’assurance

Il assure le contact de la clientèle et les opérations commerciales (front office). Il occupe alors le poste de conseiller clientèle. Si l’employé d´assurance est en charge uniquement du traitement administratif (back office), il occupe un poste de gestionnaire-rédacteur . L’employé d´assurance est souvent polyvalent et réalise ces différents types d´opération. Certains sont spécialisés en rédacteurs de contrats, d´autres sont des rédacteurs sinistres chargés uniquement du règlement des sinistres.

Guide en ligne pour bien choisir son offre d’assurance maitre d’œuvre
Quelle mutuelle choisir pour un intermittent du spectacle ?